Comme chaque année, la chaîne Canal J profite de la médiatisation du Festival pour officialiser le Palmarès des "Espoirs de l'animation", concours à destination des centres de formations français en Cinéma d'animation, et qui fêtait cette année son dixième anniversaire.

Le thème choisi s'inspirait d'une série phare de la grille des programmes : "Adil, le génial génie". On demandait d'imaginer les dégâts causés par un génie maladroit pendant la réalisation d'un vœu.
33 films envoyés par 5 écoles (ESAAT de Roubaix, EMCA d'Angoulème, Emile Cohl de Lyon, Estienne de Paris et La Poudrière de Valence) étaient en course pour cette édition 2011.

De l'avis de tous les acteurs de cette manifestation, la qualité, la pertinence et l'originalité des différentes productions animées envoyées ont été particulièrement mises à l'honneur.
(Il est vrai que cette année, les organisateurs de ce concours avait considérablement amélioré la clarté du brief et du cahier des charges envoyés à chaque école participante). Le choix final s'est donc avéré particulièrement difficile.

Deux prix ont été, une nouvelle fois, décernés cette année :
- le Prix du Public va à "Emile et un vœu", court réalisé par 5 étudiants (Camille Alméras, Yvanne Buisset, Violette Delvoye, Clara Dufour et Valentin Stoll) du DMA Cinéma d'animation de l'ESAAT de Roubaix, aidé pour le design sonore par 2 étudiants de l'école Jean Rostand de Roubaix également.
- le Prix des Professionnels a été, quant à lui, attribué à "Jenny", réalisé par 3 étudiants (J. Guiter, A Seydoux, M. Gaillard) de l'école Emile Cohl de Lyon.