SiggJones

Une réaction, une rectification, une confirmation ou un autre truc en -ion sur les news postées sur le site ou ailleurs... n'hésitez pas a ajouter votre grain de sel.

Modérateurs: Lamartine,

SiggJones

Messagepar kachoudas » Mer Avr 30, 2008 1:08 pm

Pour ma part, je crois plutôt à un buzz, ou à un canular par des potes des auteurs qui leur aurait chipé une version non finale.

Je vois pas des étudiants visiblement compétents consacrer autant de travail (la version 'copie' étant quand même d'assez bonne facture) à copier un film inconnu, à peine sorti, pas si bon que ça. Quitte à copier à l'identique (un exercice classique : les couloirs du Louvres sont plein d'étudiants en peinture qui font ça), ils auraient plutôt fait un remake de Pulp Fiction , Matrix ou un truc chinois quelconque, ou encore d'un cours de Pixar.

Et si on suppose qu'ils ont voulu copier l'idée originale du film, bin à mon avis, c'est faire trop d'honneur au film d'origine.

Et des étudiants tellement feignasse qu'ils ne voudraient pas faire leur propre montage/découpage ne serait pas capable de tout recopier ainsi à l'identique aussi efficacement.
Avatar de l’utilisateur
kachoudas
grand fou, grande folle
 
Messages: 1206
Inscription: Dim Nov 05, 2006 10:07 am
Localisation: Fukuoka
Film d'animation culte: La planète sauvage

Messagepar anncaro » Mer Avr 30, 2008 1:43 pm

J'allais de ce pas ouvrir un sujet sur ce film, Kachoudas l'a fait. Merci.

Je n'irai pas regarder le remake, la version d'origine me suffit amplement...

J'avoue être sidérée par ce court-métrage étudiant. Je ne connais pas assez Supinfocom pour savoir quels objectifs ils vendent à leurs clients-élèves en début de cursus... y-a-t-il une filière animation 3D option marketing ? Tout porte à le croire... ce film me laisse un arrière-goût pas terrible de vieux fond de boisson gazeuse éventée...

Désolée pour ceux qui ont passé des heures à bosser dessus, mais les logos de marques sur leur site, et dans leur film, ça m'a un peu énervée...

Je ne suis pas de bonne humeur, aujourd'hui, me direz-vous... ben si, je l'étais pourtant...
"Si madame de Sévigné avait pris le métro, elle aurait peut-être raté sa correspondance."
Les frères ennemis
Avatar de l’utilisateur
anncaro
malade de la tête d'exception
 
Messages: 1534
Inscription: Ven Sep 30, 2005 8:14 am
Localisation: Hellemmes
Film d'animation culte: Ring of fire

Messagepar Icha » Mer Avr 30, 2008 3:11 pm

Bonjour,

je trouve vos réponse passablement honteuses, surtout de la part de "fous d'anim".

Que vous appreciez le film ou pas, c'est votre gout personnel, que je ne remettrais pas en cause.

mais lire des phrases telles que:

"Pour ma part, je crois plutôt à un buzz, ou à un canular par des potes des auteurs qui leur aurait chipé une version non finale."

Sont d'un pathétique assez affligeant, et c'est surtout tres grossier envers les créateurs du film original. Il est EVIDENT que ce ne sont ni les mêmes modèles 3d ni les même décors. Il y a des disparités de design qui relevent de la ré-interprétation et non du work-in progress.

Je vois mal un etudiant, qui réalise un film en l'espace d'une seule année scolaire, se prendre le chou a remodéliser, re-skinner et reblender deux modeles 3d.

On parle ici de plagiat, assez éhonté, et la seule chose que vous trouvez a faire, plutot que de defendre comme il se devrais notre profession, c'est de dénigrer le film et de faire passer ses auteurs pour des fumistes en quete d'une hypothétique buzz (qu'ils ont eu a la sorti du film, je vous rassure.).

Je vous conseille de regarder le making-of de la version chinoise... Je ne pense franchement pas que les créateurs de Sigg Jones aient pris la peine d'engager une douzaine d'acteurs chinois, et de rediger un site entier dans une langue etrangere pour faire passer leur canular.
Icha
 
Messages: 9
Inscription: Mer Avr 30, 2008 3:05 pm
Film d'animation culte: Le roi et l'oiseau

Messagepar anncaro » Mer Avr 30, 2008 4:11 pm

Je crois que je me suis mal exprimée... Quand je parlais de marketing, je n'évoquais pas le plagiat (dont je ne peux parler, étant donné que je ne l'ai pas vu), mais du film lui-même, truffé de logos et autres références à des marques. On a beau aimer les baskets et les fringues de marques (comme le précise les auteurs sur le site), on peut éviter ça, non ? Bon, j'imagine que ça a dû apporter un plus financier, mais je trouve déjà que nous sommes inondés de publicités, parfois de crypto-publicité, alors pourquoi en rajouter une couche dans un film de fin d'étude ? Ils auront bien le temps plus tard de nous bombarder de pompes à 10000 dollars.
Bon, c'est vrai, la pub imite le court-métrage (cf SFR et les Monty Python), pourquoi le court-métrage n'imiterait pas la pub ?

Pour finir, je n'ai pas honte de mon précédent post...
"Si madame de Sévigné avait pris le métro, elle aurait peut-être raté sa correspondance."
Les frères ennemis
Avatar de l’utilisateur
anncaro
malade de la tête d'exception
 
Messages: 1534
Inscription: Ven Sep 30, 2005 8:14 am
Localisation: Hellemmes
Film d'animation culte: Ring of fire

Messagepar Icha » Mer Avr 30, 2008 4:31 pm

Bon, j'imagine que ça a dû apporter un plus financier


Parce que tu imagine que Nike ou autre aient quoi que ce soit a voir dans le création du film ??? Que Supinfocom cautionnerais un sponsoring pareil ? C'est franchement insultant, et carrement réducteur au vu de la production qui sort de cette école tous les ans.

C'est un film fait par des amoureux des "sneakers", ces chaussures issus de la street-cultures des années 80-90. Qu'ils aient choisi de mettre un logotype d'une marque existante dans leur film est un choix personnel, qui est le leur, que je n'aurais pas effectué mais que je respecte quand même. Ancrer un film dans une certaine culture, celle du street-wear, ce n'est pas vendre son âme au diable que je sache.

Juger un objet filmique sur ce point est totalement puéril.

Il faut savoir dépasser le stade du "la pub c'est caca" écrit au marqueur dans le metro. Qu'on nous vende a outrance des produits de consommation, c'est un fait, mais on peut aussi apprécier le travail de designers et de créations des modistes de chez Nike. Qui sont des créatifs AUSSI, jusqu'a preuve du contraire.
Dernière édition par Icha le Mer Avr 30, 2008 4:33 pm, édité 1 fois.
Image
Icha
 
Messages: 9
Inscription: Mer Avr 30, 2008 3:05 pm
Film d'animation culte: Le roi et l'oiseau

Messagepar lutin ff » Mer Avr 30, 2008 4:33 pm

anncaro a écrit: Bon, j'imagine que ça a dû apporter un plus financier, mais je trouve déjà que nous sommes inondés de publicités, parfois de crypto-publicité, alors pourquoi en rajouter une couche dans un film de fin d'étude ?


Supposant que Sup Arles fonctionne de la même manière que Valenciennes, m'étonnerais fortement que les auteurs ai touché quelque chose pour un éventuel "marketing". M'es plus avis que, comme ils le disaient, ils aiment ce genre de choses et ai plus axé leur film sur le thème de la référence à la pub, je ne trouve pas ce parti pris plus choquant qu'un autre.

Après, je conçois très bien que d'autres personnes ne puissent pas être fan du genre, de mon côté j'avais beaucoup aimé le film, quand je l'avais vu, que ce soit au niveau rendu ou anim.

Edit: Dammned, me suis faite grillée...
Avatar de l’utilisateur
lutin ff
jeune névrosé(e)
 
Messages: 12
Inscription: Mer Aoû 23, 2006 1:19 pm
Localisation: Lille
Film d'animation culte: Le voyage de Chihiro

Messagepar » Mer Avr 30, 2008 4:43 pm

On se calme, Kachoudas soulève un point de vue qui m'avais effleuré vu que je l'ai suggéré dans ma news. C'est vrai aussi que la mécanique de la copie m'interpelle ; pourquoi ce film ? On a vu des mécaniques plus tordues pour faire parler d'un "produit", et tu ne peux pas nier que les films d'étudiants sont maintenant des "produits", destinés à vendre des réalisateurs.

Le film est bon et j'ai aussi été surpris par la citation des marques, malgrè la petite phrase du site web, faire de la publicité gratuitement pour être dans le coup me sidère un peu mais après tout chacun est libre de faire ce qu'il veut.

Je pencherai aussi plutôt pour le plagiat qui est tombé par hasard sur ce film qui a du être considéré comme un exemple d'une école dont les productions sont reconnues de par le monde.

Prenez chacun la mesure des opinions des autres car personne n'a tort ni raison, surtout que beaucoup de choses nous échappent pour le moment...

:)
+
c
"Quand la raie manta, son nez s'allongit."

Les fourmis n'aiment pas le Flamenco, Auguste Derrière, Ed. Le Castor Astral
Avatar de l’utilisateur
Aide soignant
 
Messages: 4446
Inscription: Mar Fév 18, 2003 1:43 pm
Localisation: Lille-F
Film d'animation culte: Chicken Scratch

Messagepar Icha » Mer Avr 30, 2008 4:53 pm

On a vu des mécaniques plus tordues pour faire parler d'un "produit", et tu ne peux pas nier que les films d'étudiants sont maintenant des "produits", destinés à vendre des réalisateurs.


Travaillant quotidiennement avec le frère d'un des réalisateurs, nous ne manquerons pas de lui signaler que son plan machiavélique a échoué :D

ne manquez pas notre film d'ailleurs, qui lui cherchera a vendre du Coca-Cola™.

Non honnetement, je suis quand même assez déçu que le débat ai démarré sur l'emploi de marque existantes et non sur le point essentiel du débat, c'est a dire comme le signale cé, le plagiat en lui même et son pourquoi.


edit:
Pour la petite histoire, c'est l'un des réalisateurs qui nous as parlé de son étonnement a propos de ce "film".
Un autre des réalisateurs en a même parlé sur son blog.
http://blog.asterokid.com/post/33304980

J'imagine mal Supinfocom vendre les droits d'un film a une école chinoise, et je ne comprendrais pas de toute facon dans quel but.

Je vous invite fortement a aller voir le site "officiel" du remake, qui a l'air manifestement de tabler sa communication sur leur film.
http://www.marsera.com/
Dernière édition par Icha le Mer Avr 30, 2008 5:02 pm, édité 1 fois.
Image
Icha
 
Messages: 9
Inscription: Mer Avr 30, 2008 3:05 pm
Film d'animation culte: Le roi et l'oiseau

Messagepar cuikisouri » Mer Avr 30, 2008 4:59 pm

Bah moi je dirais qu'on peut se poser de 2 façons.
1) C'est une copie qui rend "hommage" au film dans le sens où il a plu a des étudiants qui en on fait leur version sans pour autant s'approprier le concept et l'idée. Juste pour dire "on a trop aimé ce court métrage et on a voulut le faire à notre sauce"
2) C'est un plagiat pour essayer de vendre leur sombre capacité à plagier une école de renom et trouver un job ou bien il s'approprie la création sans indiquer qu'il s'agit d'un hommage ou je ne sais quoi.

Le 1) peut faire plaisir aux auteurs qui se sentent admiré, le 2) est bien sûr à condamner.

De toute façon va attaquer les chinois en justice pour ça... J'en ris aux éclats !.
Imagine le monde
Avatar de l’utilisateur
cuikisouri
grand fou, grande folle
 
Messages: 1089
Inscription: Jeu Mar 31, 2005 12:38 pm
Localisation: Sur terre
Film d'animation culte: Mind Game

Messagepar kachoudas » Mer Avr 30, 2008 5:09 pm

Icha a écrit:Non honnetement, je suis quand même assez déçu que le débat ai démarré sur l'emploi de marque existantes et non sur le point essentiel du débat, c'est a dire comme le signale cé, le plagiat en lui même et son pourquoi.


Euh, non, le débat a démarré sur la réalité ou non de l'acte de copie. Anncaro a dérivé sur un avis personnel qui est hors sujet (hein, Anne, c'est pas bien ! ;) )

Je maintiens ce que j'ai dis. Je n'arrive pas à trouver une seule motivation valable au fait que ces étudiants chinois aient copié ce film à l'identique sur toute sa longueur. Un chinois, quoiqu'on en pense est un être humain qui agit avec des motivations... Là, j'ai beau me creuser, j'en vois pas. Croire que les étudiants chinois n'aient pas assez d'imagination et de talents cinématographique pour imaginer une histoire comme celle çi, c'est , pour dire le moins, tomber dans le cliché.

Ceci étant dit, je veux bien admettre qu'il y ai une motivation étrange que je ne saisis pas... Tiens, d'ailleurs, suffirait peut-être de demander ? Quelqu'un les a contacté ?

Enfin, l'idée de 'Buzz' ou de 'canular' n'était nullement péjorative, et même plutôt flatteuse, dans mon esprit, envers les auteurs.

Et puis au final, faut relativiser, c'est pas la guerre atomique. Si vraiment plagiat il y a, c'est plutôt flatteur. J'aimerai bien moi, voir des étudiants recopier à l'identique un de mes films. Tant qu'il ya pas d'exploitation commerciale et qqn a trouvé que c'était un bon exercice....
Avatar de l’utilisateur
kachoudas
grand fou, grande folle
 
Messages: 1206
Inscription: Dim Nov 05, 2006 10:07 am
Localisation: Fukuoka
Film d'animation culte: La planète sauvage

Messagepar kachoudas » Mer Avr 30, 2008 5:11 pm

Icha a écrit:
Je vous invite fortement a aller voir le site "officiel" du remake, qui a l'air manifestement de tabler sa communication sur leur film.
http://www.marsera.com/


Par contre là, sous réserve de faire traduire du chinois, je veux bien faire mon mea culpa. Ce site est une info que la News de cé ne donnait pas et qui change la donne.
Avatar de l’utilisateur
kachoudas
grand fou, grande folle
 
Messages: 1206
Inscription: Dim Nov 05, 2006 10:07 am
Localisation: Fukuoka
Film d'animation culte: La planète sauvage

Messagepar Roberto Chicachico » Mer Avr 30, 2008 5:18 pm

Faut déjà y aller pour trouver la motivation de copier ce genre de court plan par plan... je sais pas comment ils ont fait, j'arrive pas à comprendre comment on peut en arriver à ça. Les Chinois sont vraiment les rois de la copie. :J'en ris aux éclats !:

Et pour le coup de la marque faut vraiment que je change d'écran ou d'yeux, je ne l'avais pas remarqué. :D
Avatar de l’utilisateur
Roberto Chicachico
respectable zinzin
 
Messages: 875
Inscription: Mar Mar 04, 2003 1:12 pm
Localisation: Parisssse

Messagepar Motraboy » Mer Avr 30, 2008 5:48 pm

Salut a vous,

Je suis un des realisateurs du film et j'avoue ne pas encore vraiment comprendre de quoi il s'agit : Ce film sort de nul part. On est au courrant de son existance depuis hier et on essaie depuis, de trouver un moyen de comprendre ce que disent les gens interwiewes dans le making of.

C est plutot embarrassant comme situation : c'est, certe plutot flatteur d etre copie, mais de cette facon, ca a un cote effrayant : C est comme si notre film avait un jumeau degenere.

Ce qui m'etonne le plus, c'est que des gens qui se lancent dans une telle entreprise ne pense a aucun instant a rentrer en contact avec les createurs de l'original, ou la societe de production. S'il s'agit effectivement d' un exercice scolaire, je pense que cela n'aurait pose aucun probleme.
L'autre point obscur est le choix qu' ils ont fait : Sigg Jones est un film de fin d'etude, realise avec tres peu d experience par 3 eleves en un temps limite : On en a vraiment bave pendant un an et il y a beaucoup de choses qu'on considere aujourdhui (et qu on considerait deja a lepoque du jury de fin d annee), comme rate, ou "vite fait". C' est donc assez derangeant de voir une classe entiere essayer de reproduire au millimetre pres chacun des defauts du film.

En ce qui concerne le choix d'utiliser des marques existantes, je pense qu'Icha a parfaitement compris nos intentions : Je ne comprend pas en quoi faire allusion a un design de vetement qu' on apprecie est plus condamnable que citer des personnages connus dans ses illustrations (batman par exemple) : Il s agit juste d un hommage a quelquechose qu'on apprecie qui reste, selon moi au niveau du "detail" dans le film.
Je prefere montrer une Nike avec son design original plutot que de copier un modele de chaussure connu, Retourner le Logo et les appeller "Nouilleke" ou "Noke", pour eviter a tout prix que le fait de voir le design original puisse pousser un eventuel individu a acheter un produit qu'on aime.
Par contre, c'est peut etre vrai qu'on aurait pu faire des personnages pieds nus, ou avec des chaussures en cuir ou des bottes de peche.

Je suis desole si la derniere partie peut paraître un peu agressive : notre film est loin d'etre parfait, je suis pret a entendre toutes les critiques possible sur chacun de ses aspects, mais je ne comprend pas en quoi c'est choquant de montrer une marque dans un court metrage etudiant.
Dernière édition par Motraboy le Mer Avr 30, 2008 6:14 pm, édité 1 fois.
Hop! Hop! Hop!
Avatar de l’utilisateur
Motraboy
 
Messages: 1
Inscription: Mer Avr 30, 2008 5:05 pm
Localisation: Londres

Messagepar Asterokid » Mer Avr 30, 2008 5:59 pm

Hello, Je suis l'un des réalisateurs de Sigg Jones.
Je dois avouer que j'aurais adore être la personne a l'initiative du refaisage de mon propre film par une bande d'acteurs Pékinois! Je me trouverais vraiment formidable! Hélas je ne suis pas aussi génial que ces gens la qui ont eu l'idée tout seul!

Vous ne pouvez pas savoir comme ça fait bizarre de revoir son film fait par quelqu'un d'autre. C'est un peu comme si vous recroisiez un sosie de votre défunte femme.
Personnellement je ne vois pas du tout l'intérêt que ces pauvres gars ont eu a tirer d'un tel exercice (je leur aurais plutôt recommande de refaire ratatouille par exemple), mais ça a le mérite d'être original tellement ça ne l'est pas!

En ce qui concerne cette histoire de marque qui en chagrine beaucoup. Écoutez, je dois dire que ce parti pris est né d'un constat simple. On en avait marre qu'en 3D et en animation on ne référence en rien les choses qui nous entourent dans la vie de tous les jours. On en avait assez que l'animation soit intemporelle et figée dans une universalité ennuyeuse. On trouvait que c'était un des moyens d'amener de la vie dans un truc qui en a pas vraiment. Au Cinéma, il n'y a pas le choix, pour des films urbains, il y a toute une pléiade de références, d'élément culturels divers qui imprègnent la pellicule même indépendamment de la volonté du réalisateur. Le problème en Animation c'est que rien ne surgira indépendemment de la volonté de qui que ce soit car il faut tout créer de toute pièce. Donc voila, ça faisait partie de nos envies en faisant le film. Je ne dis pas que tout le reste est mauvais, Il y a des très bonnes choses universelles et intemporelles qui ignorent tout de nos petits caprices de mode et de consommation, mais selon moi c'était changer un peu que de voir les choses sous cet angle.
Je comprends très bien que certaines personnes n'investiront pas plus d'une minute a choisir un paire de chaussure car il ne voit en cet objet qu'une fonction. Je comprends que le film ne leur parlera pas trop de ce point de vue. Mais vous ne pourrez nier que dans le domaine artistique, le débat de la fonction sur la forme est pertinent et irrésolu. Je suis de ceux qui estiment que les choses deviennent intéressantes ici bas quand on leur donne de la valeur, et je tente donc de donner le plus de sens possible aux choses qui m'entourent que ce soit pour choisir une brosse a dent ou une barquette de fraises!

Je pense qu'on a clairement pris le risque de déplaire a certains pour pouvoir plaire plus a d'autres. Donc voila, on est content si le film vous a plu, et on est triste si il ne vous a pas plu. Mais on peut comprendre puisque nousmême on a du mal a pouvoir le regarder en face!
Asterokid
 
Messages: 2
Inscription: Mer Avr 30, 2008 5:08 pm

Messagepar kachoudas » Mer Avr 30, 2008 6:26 pm

Motraboy a écrit:Salut a vous,

Je suis un des realisateurs du film et j'avoue ne pas encore vraiment comprendre de quoi il s'agit : Ce film sort de nul part. On est au courrant de son existance depuis hier et on essaie depuis, de trouver un moyen de comprendre ce que disent les gens interwiewes dans le making of.


Bon, bin voilà donc une mission pour tous les fous d'anim : trouver un pote causant chinois pour éplucher ces sites et poser des questions. Ca doit se trouver quand même, c'est pas si rare !

Y'a du mystère !
Avatar de l’utilisateur
kachoudas
grand fou, grande folle
 
Messages: 1206
Inscription: Dim Nov 05, 2006 10:07 am
Localisation: Fukuoka
Film d'animation culte: La planète sauvage

Messagepar anncaro » Mer Avr 30, 2008 6:48 pm

Bon bon... mea culpa... c'est pas bien d'être hors sujet... :?

Je comprends maintenant le point de vue des auteurs, et je les remercie de répondre de manière aussi claire et construite à mon agacement. En particulier Asterokid dont je trouve le questionnement très interressant, notamment sur la "réalité quotidienne" en animation. Je suis bien heureuse de cet angle de vue plutôt que du résultat d'un quelconque marché financier.

J'étais loin de vouloir insulter qui que ce soit dans mes propos, et je n'ai jamais pris les créateurs de chaussures et de fringues pour des crétins, en ayant créées et réalisées moi-même pendant des années... :wink:

Je suis sans doute victime d'un puéril agacement d'avant 1er mai... comme quoi, on rajeunit tous les jours...

edit : j'ai une copine prof de chinois... si ça vous interresse...
"Si madame de Sévigné avait pris le métro, elle aurait peut-être raté sa correspondance."
Les frères ennemis
Avatar de l’utilisateur
anncaro
malade de la tête d'exception
 
Messages: 1534
Inscription: Ven Sep 30, 2005 8:14 am
Localisation: Hellemmes
Film d'animation culte: Ring of fire

Messagepar lo1971 » Mer Avr 30, 2008 7:07 pm

Hum... Sujet difficile...

J'ai l'impression qu'en Chine, la notion de copie est perçue très différement d'en Europe. Dans les écoles (d'art et autres), la copie est apparemment LA façon d'apprendre. Pas en France... Ceci dit, pourquoi effectivement choisir pour ça un court métrage d'étudiant (même si c'est plutôt flatteur pour les auteurs;) De là sans doute la suggestion du buzz... On peut tout à fait comprendre Kachoudas et Anncaro !

Un petit article à lire (et peut-être aussi un bon contact pour les 3 réas pour un avis sur la question puisqu'il s'agit d'une jeune juriste française poursuivant ses études de droit en Chine) :
http://www.haas-avocats.com/fr/catalogpage.xml?pg=1&id=216124&from=1&to=5

Après, sur les marques... C'est sans doute une question de génération. Je peux comprendre que la mise en avant de ces pompes (sans parler du short fluo J'en ris aux éclats !) constitue une forme d'hommage. Un peu comme un court d'étudiant où on verrait traîner le livre préféré du réalisateur. Mais les marques sur le site du film m'ont choqué. Ce n'est d'ailleurs qu'en repassant dessus que j'ai vu la petite phrase qui les précède. Maintenant, puisque vous dites qu'il n'y a pas eu de sponsoring... Mais ça fait bizarre quand même.

Voilà voilà...


Laurent
Mes actualités sur : https://www.facebook.com/lleprincelaurent
Nos chambres d'hôtes à Bruxelles : http://www.damedecarreau.be
Avatar de l’utilisateur
lo1971
aliéné(e) moyen(ne)
 
Messages: 244
Inscription: Jeu Nov 16, 2006 9:16 pm
Localisation: Bruxelles Ligne 2 (Belgique)
Film d'animation culte: Father and daughter

Messagepar ZigOtto » Mer Avr 30, 2008 8:07 pm

Motraboy a écrit:... Je prefere montrer une Nike avec son design original plutot que de copier un modele de chaussure connu, Retourner le Logo et les appeller "Nouilleke" ou "Noke", pour eviter a tout prix que le fait de voir le design original puisse pousser un eventuel individu a acheter un produit qu'on aime.
mmmhouais, je pense qu'à supinfo, il aurait pu au moins vous apprendre que la représentation d'une marque, ça se "négocie",
car Nike, la marque de sport, tout comme le logo proprement dit, est copyrighté et donc protégé.
pour l'utiliser, quelqu'en soit l'utilisation, vous devez avoir l'accord des ayant-droits,
accord moneyé, ou à titre gracieux (d'où les longues listes de remerciements aux génériques).
si vous parlez d'hommage et à supposé que vous n'ayez pas pris la peine de contacter les représentants de la marque,
c'est exactement le même mode de fonctionnement que nos amis chinois à votre encontre : "un hommage,
... sans avoir pris la peine de vous contacter".
c'est l'histoire de l'arroseur arrosé, et pour ma part, je trouve ça trés amusant,
j'irais presque jusqu'à dire trés moral ...!

si, par contre, vous avez négocié, alors pourquoi ne pas le dire,
il n'y a pas de honte à bien faire son travail.
:)
Avatar de l’utilisateur
ZigOtto
grand fou, grande folle
 
Messages: 1105
Inscription: Ven Juil 07, 2006 3:11 pm
Localisation: south-Petazonia

Messagepar cuikisouri » Mer Avr 30, 2008 8:54 pm

car Nike, la marque de sport, tout comme le logo proprement dit, est copyrighté et donc protégé.
pour l'utiliser, quelqu'en soit l'utilisation, vous devez avoir l'accord des ayant-droits,


Ce n'est pas exactement vrai. Imagine quelqu'un qui filme une rue avec des voiture, il y a des citroen, des renault, des peugeot, c'est pas pour autant qu'il faut demander l'autoristation aux constructeurs de ces voitures une autorisation. En fait je crois que mettre une paire de pompe a quelqu'un, que ça soit une paire A.... ou N.... ou P... ce ne demande pas l'autorisation du créateur lorsque son utilisation est anecdotique (dans l'usage courant)
Par contre, la télévision a un devoir de ne pas promouvoir des marques à la télévision, c'est pour cela qu'elle floute les marques sur les reportages. Pourtant dans Friends une bouteille de coca est bien une bouteille de coca par exemple et le diffuseur Français ne va pas flouter cet endroit. On distingue ce que la chaîne de télé produit de ce qu'elle achète en gros.

Je pense que c'est très compliqué de savoir si on a le droit ou pas...
C'est pour ça qu'on a des juristes,
C'est pour ça qu'on se complique la vie avec des règles et des sous règles à la C...

Je suis pas à 100% sur de ce que je dis mais c'est ce que je pense.
Imagine le monde
Avatar de l’utilisateur
cuikisouri
grand fou, grande folle
 
Messages: 1089
Inscription: Jeu Mar 31, 2005 12:38 pm
Localisation: Sur terre
Film d'animation culte: Mind Game

Messagepar ZigOtto » Mer Avr 30, 2008 10:55 pm

cuikisouri a écrit:... Imagine quelqu'un qui filme une rue avec des voiture, il y a des citroen, des renault, des peugeot, c'est pas pour autant qu'il faut demander l'autoristation aux constructeurs de ces voitures une autorisation.
non, bien sûr, mais imagine maintenant, quelqu'un qui filme une rue avec que des citroën,
et avec plusieurs close-up sur le sigle aux chevrons, on pourrait légitimement penser que la prod. a touché, non ?
en tout cas que ça n'a pas été fait à l'insu de Citroën.

Ce qui est certain, c'est que tout ça n'est pas simple, car cela dépend aussi du type de produit, du type de diffusion,
et des législations en vigueur sur le territoire de diffusion,
je dirais pour faire court que tant qu'il n'y a pas de partie laisée, ni de loi enfreinte, tout va bien,
dés qu'une partie se considère laisée, s'il y a recours en justice et demande de réparation,
on peut vite regretter de ne pas avoir fait les demandes d'autorisation en amont.
Avatar de l’utilisateur
ZigOtto
grand fou, grande folle
 
Messages: 1105
Inscription: Ven Juil 07, 2006 3:11 pm
Localisation: south-Petazonia

Messagepar Asterokid » Jeu Mai 01, 2008 12:03 am

Juste un petit commentaire a propos de l'arroseur arrosé.
Je m'excuse d'oser dire ça, mais je pense raisonnable de dire qu'il y a une différence entre: j'aimerai que mon héros du XXème siècle porte une paire de Blazer rose, et, je rotoscope un film a la frame prêt et m'en proclame le créateur.

En ce qui concerne l'histoire des marques et des accords. On a fait très simple, on a demande d'autorisation a personne, et on a mis les marques et les vêtements qu'on voulait dans le film. Cependant j'ai tout de meme lu quelques trucs a ce propos. Apparemment, les règles en France ressemblent a ça. Si je met des Nike dans mon film, un organisme dont le nom obscure a initiales m'a echappé pourrait faire un procès a Nike pour avoir fait ce que l'on appelle de la pub au noir. C'est a dire, faire de la pub sans rémunérer personne de manière contrôlable par l'Etat. A partir de ce moment, Nike nous ferait donc un procès pour avoir utilisé leur marque sans leur demandé. Dieu soit loué, nous avons eu la brillante idée de mettre aussi des Adidas et des Pumas dans le film, ce qui, selon la juridiction Française, ne fait pas de notre film une pub. Donc apparemment la leçon a retirer de tout ça, ça serait: si vous mettez des marques, mettez en plein!

Évidemment, comme c'est très difficile d'avoir des infos sures dans ce genre de domaines, je dis peut-être des sottises, mais c'est sur ce constat favorable que l'on a bâtit nos espoirs!
Asterokid
 
Messages: 2
Inscription: Mer Avr 30, 2008 5:08 pm

Messagepar Asteroid » Jeu Mai 01, 2008 12:25 am

On en avait marre qu'en 3D et en animation on ne référence en rien les choses qui nous entourent dans la vie de tous les jours. On en avait assez que l'animation soit intemporelle et figée dans une universalité ennuyeuse. On trouvait que c'était un des moyens d'amener de la vie dans un truc qui en a pas vraiment.


Une réflexion très intéressante.
Ancrer un film d'animation dans une époque, c'est une bonne idée.

Mais là pour le coup, j'ai quand même du mal à digérer.
Sûrement trop pour moi.


Concernant le plagiat, je suis sidéré que des étudiants capables de copier un film à l'identique ne soit pas capable de créer eux-mêmes.
Et si c'est un hommage, pourquoi ne pas citer la source?

Perplexe...


Edit : Gnééé? C'est quoi ces pseudos kasi pareil?
:wink:
Avatar de l’utilisateur
Asteroid
petit fou, petite folle
 
Messages: 65
Inscription: Ven Sep 09, 2005 11:21 pm
Localisation: Lille
Film d'animation culte: Akira

Messagepar l apprenti roi des singes » Jeu Mai 01, 2008 5:25 am

Ayant grandi en Belgique, mais d'origine chinoise, je vais essayer de me lancer dans une petite interprétation de la chose quand à l'acte de mes compatriotes. Je ne dis pas que ce sera forcément juste (vu que j'y ai pas grandi), mais j'ai toujours gardé un oeil lointain sur l'évolution du pays, et je pense comprendre à peu près comment nos "amis" les chinois fonctionnent.

Comme dit ci-dessus par Roberto, les Chinois sont les rois de la copie (au niveau des marques et des films piratés, on était déjà au courant). Là-bas, parmi les "créatifs", il existe clairement 2 catégories : les créatifs proprement dit, ceux qui ont le mérite d'enfanter de designs originaux pas piqués des hannetons, et qui sont relativement nombreux... Puis les autres... les copistes... infiniment en surnombre

Faut aussi se dire que le cas de la Chine est assez à part au niveau mondial : c'est le seul pays au monde de cette taille et de cette populace (plus d'1 milliard, quand même), à être dans une telle situation de boom économique de nos jours. Avec tout ce que ça implique, à savoir un écart qui se creuse de plus en plus entre les riches et les pauvres, et une concurrence démentielle dans le monde du travail ; et des lois strictes et dures, mais qui sont absolument impossible à appliquer à tous sans que beaucoup de petits malins ne parviennent à se faufiler entre les mailles du filet. Qu'est-ce que ça a à voir avec notre cas ici, me direz-vous?

Simple. Dans une situation pareille, tout le monde en Chine, riche ou pauvre, cherche alors à tout prix à engraisser sa tirelire. Aujourd'hui, c'est le but final de quasi tout chinois ; et là je ne parle pas de stéréotype, j'y ai vraiment été confronté.
Pour eux, tous les moyens sont bons pour y parvenir, y compris (surtout) marcher sur la tête des autres (les chinois ont d'ailleurs développé une grande maîtrise pour cette discipline entre eux, ce qui ne manque pas de me chagriner). D'où les sacs ou fringues de marques de renoms, copiées à tout va, car c'est de l'argent facile : des soi-disants produits de luxe, vendus à prix de luxe moins quelques poussières, histoire de faire la nique aux vrais prix des vraies marques, le tout pour un prix de fabrication ridicule ; difficile de concevoir meilleur gagne-riz.

Et c'est là que je reviens (après un long détour, j'en conviens) au cas de Sigg Jones : Si le film n'engrangera pas de profits directs aux réals bis (et encore, ils seraient bien capables de vendre des éditions de DVD piratés par les auteurs-même, la classe ; voire carrément des produits dérivés comme des figurines, pratique indémodable de ce côté-ci du globe), il figurera néanmoins sur leur CV, et ce sera sur base de celui-ci qu'ils pourront espérer se faire embaucher par une boîte ou studio, ce qui leur apportera leur bol de riz quotidien et plus si affinités.

Et pourquoi un obscur film d'étudiant français, plutôt qu'une grosse machine pixarienne? La réponse est dans la question. Justement parce qu'il s'agit d'un obscur film d'étudiant français ! Qui n'a donc que très peu de chance de figurer dans la filmographie d'un de leurs éventuels futurs embaucheurs, et que donc ils auront d'autant plus de chances de s'en revendiquer comme étant les "créateurs".

Pourquoi au plan près ? N'allez pas chercher midi à 14 heures, ça atteste uniquement du manque de créativité (et de scrupules) des copieurs, rien d'autre.

Ce que les auteurs du plagiat ont du croire en se lançant dans ce remastering, c'est qu'ils devaient surement se croire à l'abri au fond de leur immense toile d'araignée labyrinthesque qu'est la Chine, en se disant : "pfff, on est tellement nombreux ici, ils vont jamais pouvoir nous retrouver". Et comme beaucoup de Chinois, ils ont sous-estimés les capacités d'Internet, et n'ont apparemment pas vu venir le fait que les auteurs seraient au courant de leur contre-façon, moins d'un an après leur méfait.

Maintenant, pour ce qui est du contact, je ne sais pas ce que ça donnerait. A mon avis, un contact direct de la part des auteurs (avec interprète, bien sur, 95% de la population chinoise ne parlant pas autre chose que le chinois) a de grandes chances de les faire paniquer dans leurs slips dans un premier temps... Mais la suite, je ne saurais pas le prévoir, si ils vont continuer à vendre leur marchandise sous leur nom, malgré le fait de savoir que les auteurs originaux ont désormais un oeil braqué sur eux (ça de grandes chance d'arriver, vu que juridiquement parlant, peu de règles de droit d'auteurs en France sont applicables en Chine, du moins, pour le peu que j'en sache, faudrait s'adresser à un spécialiste, là) ou s'ils vont stopper là leur promo et passer à un autre film à copier vite fait bien fait (ça a des chances d'arriver aussi, mais là je suis moins convaincu).
A moins qu'ils décident d'envoyer des ninjas chinois chez les auteurs pour s'assurer du silence côté français (mais là, à moins d'avoir de bonnes connections avec de puissantes triades, y peu de chances aussi ^^)

Voilà, j'espère avoir fait le tour de la chose, tout en précisant encore une fois que c'est ce que je perçois personnellement, et donc pas forcément la vérité (même si j'estime en être assez proche).


edit : après avoir vu le site des chinois, il me vient à l'esprit une autre raison pour laquelle ce film aurait été copié : a des fins démonstrationnelle pour Maya. En effet, il existe en Chine beaucoup d'équivalents de festival à la siggraph, ainsi que pas mal d'école d'infographie qui sont sponsorisé par diverses boîtes, dont figure en tête de liste Autodesk ; et je ne serais pas surpris d'apprendre que la motivation principale des copieurs ait été : "Regardez, le film original a été fait sous 3DsMax, on va vous montrer qu'on peut le faire sur Maya aussi !" Et ce, soit à la demande de leur école, soit à la demande d'Autodesk elle-même (via l'école, de nouveau).

Dans tous les cas, de toutes façons, ils se garderont bien de prendre contact avec les auteurs originaux histoire de ne "pas faire de vagues".
Besoin d'un lift? J'ai garé mon nuage pas loin.
Avatar de l’utilisateur
l apprenti roi des singes
jeune névrosé(e)
 
Messages: 19
Inscription: Jeu Sep 13, 2007 1:17 pm
Localisation: Au bout du monde (Taiwan)
Film d'animation culte: Princesse Mononoke

Messagepar kachoudas » Jeu Mai 01, 2008 9:42 am

Merci l'apprenti roi des Singes pour ces éclairages. C'est vrai que le truc surprenant c'est pourquoi, alors qu'on maitrise visiblement à peu près Maya, on ne fait pas son propre film. Mais il est vrai que dans une optique d'efficacité économique rapide (ds ce cas, trouver vite un bon taf), c'est pas si con. Ils vendent ainsi aussi leurs capacités à respecter les indications d'un producteur, un story, etc, et à s'adapter à une prod.

Au final, je trouve tout ça plutôt flatteur pour les auteurs originaux. Ca veux dire aussi qu'ils ont su faire un film qui a su parler à sa façon à des gens à l'autre bout de la planète, et en plus en utilisant des codes graphiques (les arts martiaux) que les copieurs chinois ont jugés dignes d'être copiés.

D'ailleurs, à votre place, en entretien d'embauche, j'essaierais de glisser cette histoire ! Ca fera rire, ça détendra l'atmosphère, et ça mettra en valeur vos capacités à animer des scènes d'action de qualité internationale. Bon plan !
Avatar de l’utilisateur
kachoudas
grand fou, grande folle
 
Messages: 1206
Inscription: Dim Nov 05, 2006 10:07 am
Localisation: Fukuoka
Film d'animation culte: La planète sauvage

Messagepar kachoudas » Jeu Mai 01, 2008 9:43 am

J'en profite d'ailleurs pour m'excuser d'avoir cru à un fake et d'avoir bléssés certains. :oops:
Avatar de l’utilisateur
kachoudas
grand fou, grande folle
 
Messages: 1206
Inscription: Dim Nov 05, 2006 10:07 am
Localisation: Fukuoka
Film d'animation culte: La planète sauvage

Messagepar » Jeu Mai 01, 2008 11:01 am

Merci effectivement pour ces éclairages divers et merci aux auteurs d'être passé en personne nous expliquer tout ça.
C'est vrai que c'est bizarre de voir ces plans refaits en moins bien, les détails au même endroit mais pas vraiment... En fait ça serait une démarche de plasticien je trouverais même ça assez génial. Ce qui m'interpelle maintenant c'est les moyens mis pour produire ce clone, comment ils se sont procuré le "modèle", quelle a été la méthode, en combien de temps ils ont produit leur copie...
J'imagine qu'il faut effectivement y voir un hommage flatteur même si ça doit être assez choquant de voir son boulot copié.

L'apprenti soulève le fait que la Chine est une immense inconnue par chez nous, à part quelques clichés et lieux-communs. Je précise que la démographie de ce pays est de 1 milliard 300 millions d'individus et que la France avec ses 60 millions d'habitants est un chiure inconséquente. D'éventuels avocats auraient beau batailler, la logique économique prévaut sur tout le reste, l'actualité nous le démontre chaque jour.


Pour les marques, c'est vrai que l'insistance avec laquelle elles apparaissent à l'écran dans Sigg Jones (gros plans, sujet même du film qui fait des chaussures un acteur à part entière ou tout au moins un accessoire significatif) me perturbe aussi, je trouve ça louche. Enseignant la communication publicitaire, je suis assez étonné de la naïveté qu'ont certains étudiants par rapport à l'industrie colossale de la pub. Je constate simplement que je ne perçois pas de la même manière un film dénoté de message publicitaires d'un film qui en est truffé. L'insistance des annonceurs de produits dont la cible est les femmes à paraître dans le futur long métrage de SexAndTheCity me semble caractéristique. On a jasé sur les James Bond, on parle de plus en plus de l'InGameAdvertising, on est mitraillés de messages à bout portant, il me semblerait intéressant de sortir l'univers de la création du discours dominant du merchandising.
Le soucis de réalisme me parait un faux argument, surtout dans un film qui n'a aucune ambition réaliste comme Sigg Jones. Enlever la griffe des pompes Nike aurait permis aux non initiés dont je suis de n'être pas dérangé par sa présence en sachant que les initiés auraient tout de même reconnu le modèle.
Bref. Il s'agit probablement d'une divergence générationnelle. Rien de grave.

Mais le film est vraiment plaisant, je trouve l'accouchement final par la bouche assez marquant. C'est un film bien bourré aux amphets' avec ce qu'il faut de testosterone et de combats asiatisant. Encore bravo.

+
"Quand la raie manta, son nez s'allongit."

Les fourmis n'aiment pas le Flamenco, Auguste Derrière, Ed. Le Castor Astral
Avatar de l’utilisateur
Aide soignant
 
Messages: 4446
Inscription: Mar Fév 18, 2003 1:43 pm
Localisation: Lille-F
Film d'animation culte: Chicken Scratch

Messagepar bibi-sah » Jeu Mai 01, 2008 11:53 am

Merci Roi des singes et merci Icha et merci les réal, un sujet fort fort intéressant, comment avez vous fait pour trouver la copie sur la toile d'ailleurs? (moi aussi, j'veux voir un film à moi copié!)
j'ai bien paniqué quand j'ai ouvert le site original (le votre) en le prenant pour le site chinois qui parlait de l'original comme d'un remake.. ahhahahahah! ça pourrait donc être encore pire : ils pourraient dire que vous les avez copiés! (et hop! un coup de latte à l'égo!)
oh NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO!

en tous cas, j'imagine que les films qu'ils visent (si jamais cette chose se reproduit, ce qui ne m'étonnerait pas) ont deux choses particulières :

_ ils sont peu connus et pas protégés par une grosse firme (donc des films d'école européennes)
_ ils utilisent des techniques très répendues dans l'industries et faciles à reproduire genre occlusion, fx de lumières ... pour faire une bande démo bankable (j'imagine mal "éclosion" être reproduit, car il n'y a pas de bipeds ou "petit à petit", car le rendu est trop particulier)

moralité: y'en a pas, mais je me met au chinois.
ceci n'est pas une signature.
Avatar de l’utilisateur
bibi-sah
grand fou, grande folle
 
Messages: 1055
Inscription: Dim Avr 17, 2005 10:34 am
Localisation: angouleme

Messagepar Olivier Ladeuix » Jeu Mai 01, 2008 12:21 pm

bizarre cette histoire. Je vais en parler dans mon ecole mais je trouve vraiment bizarre qu'il fassent une copie si proche. Dans le passé ils changeaient au moins le titre et la couleur des vetements ou trouvaient une raison commerciale.

vraiment louche cette histoire et evidemment apres Rirififi lou lou et autres je ne serait pas etonné que le forum soit victime de nouveaux canulars....

On dirait vraiment une version "layout" de votre court metrage, J'ai juste survolé vos commentaires pour l'instant.

Olive
desolé pour mon utilisation intempestive de l'anglais et mon clavier sans accents
Olivier Ladeuix
aliéné(e) moyen(ne)
 
Messages: 425
Inscription: Lun Avr 23, 2007 10:09 pm
Localisation: Angoulême, Paris, Biarritz, Londres
Film d'animation culte: Monstres & Co

Messagepar bibi-sah » Jeu Mai 01, 2008 12:33 pm

ça ne peut pas être un canular, ça prends trop de temps à faire, il faut quand même pas être nigaud.

en revanche, il y a un truc qui met sur la piste, c'est que la bande son est restée française, ce qui laisse à présager que c'est un exercice d'école de copie pure et simple.
si vous vous mettez à la place d'un prof qui veut juste enseigner la technique et qui a la culture de la copie dans la peau, cela semble couler de source.
Si ils avaient voulu se l'approprier, ils auraient au moins traduit les voix.
ceci n'est pas une signature.
Avatar de l’utilisateur
bibi-sah
grand fou, grande folle
 
Messages: 1055
Inscription: Dim Avr 17, 2005 10:34 am
Localisation: angouleme

Messagepar muiye » Jeu Mai 01, 2008 12:58 pm

J'ai pas encore eu le temps de regarder le remake mais si ça se trouve c'est un travail de fan rien de plus...le problème c'est que d'être fan au point d'accorder autant de temps à reproduire le film de la sorte est très inquiétant...vous avez pas reçu de coup de fil bizarres? quelqu'un vous suit dans la rue?
Pour le choix d'assumer la visibilité de vraie marque, pourquoi pas mais il faut s'attendre à ce genre de questionnement de la part du public. Pour ma part ça me dérange, ça ressemble à du "placement produit", c'est le terme qu'on emploi lorsqu'on utilise un produit commerciale directement dans le contenu du film (en arrière plan, en portable dans matrix...comme dans "truman show"). Le problème de ça c'est qu'en tant que spectateur, je me sens manipulé comme une vache à lait à qui ont fait défiler de la promo de manière subliminale...Bon au moins dans votre film c'est pas subliminale c'est clairement affiché mais bon...je trouve ça dommage pour un exercice d'étudiant de ce perdre dans ce genre de débat qui éloigne des vraies qualités du film (layout, mise en scène, rythme et anim).
Avatar de l’utilisateur
muiye
grand fou, grande folle
 
Messages: 1205
Inscription: Jeu Avr 14, 2005 10:09 am
Localisation: paris/banlieue
Film d'animation culte: Candy-boy

Suivante

Retourner vers A propos des news

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron