Le site www.fousdanim.org n’est plus mis à jour depuis le 10 juillet 2015. Les outils de recherche sont toujours actifs mais nous vous invitons à aller ailleurs pour trouver des lieux plus vivants dédiés au cinéma d’animation.

FILM BAC - apn? lumières? logiciels? conseils?

Discussions, questions, astuces relatives a l'animation en StopMotion et Pixilation.

FILM BAC - apn? lumières? logiciels? conseils?

Messagepar ΔΣΦ » Mer Sep 19, 2012 2:46 pm

Salut tout le monde,
je viens de découvrir ce forum, qui est tout bonnement génial.
Voilà, je souhaite réaliser pour mon film BAC de fin d'année un court métrage ( env 4min) en stop mo.
J'en ais dèja fais en école étant plus petit, mais là, il s'agit de réaliser qlq chose de semi pro, ou de très bonne qualité du moins.

J'ai trouvé des vidéos juste parfaite sur ce forum pour créer mes personnages, c'est juste super.
Je n'ai aucun problèmes à réaliser toute la partie réalisation des persos & décors, écriture scénar et pour les plans.
Je compte shooter tout ça avec mon petit appareil numérique Canon (il est manuel pour l'expo, je tiens a préciser) de 12M pixels.

Cependant, je n'ai aucune expérience en questions de montage d'un film de Stop MO.
Je sais utilisé Adoube Première, et vaguement After E; mais j'ai entendu parler de Dragon Frame et de Stop Motion Pro.

JE SOUHAITERAIS DONC SAVOIR
0 quels logiciel est le plus adapté pour moi ( complet mais clair, sous Seven ) et que vous me conseilleriez ( et si vous en avez des gratuits aussi!)
0 Des astuces et conseils pour éviter les oscillations de lumières
0 Des sites qui expliqueraient le nb de photos pour tels et tels mouvements, des choses comme ça
0 Combien d'images/ secondes (on m'a parlé de 10 à 12 doublées au montage, mais aussi de 25!)
0 Et n'importe quels conseils, astuces, sites, logiciels.

Voilà je sais que j'en demande beaucoup et j’espère avoir été suffisamment clair

Merci à tout ceux qui pourrons m'aider de prêt comme de loin!
ΔΣΦ
Avatar de l’utilisateur
ΔΣΦ
 
Messages: 7
Inscription: Mar Sep 18, 2012 12:17 pm
Film d'animation culte: Wallace et Gromit

Re: FILM BAC - apn? lumières? logiciels? conseils?

Messagepar elouanou » Ven Sep 21, 2012 5:10 pm

Salut !
Je ne suis qu'un débutant, mais je vais faire de mon mieux pour t'aider. D'autres compléterons surement mes réponses.

-C'est bien d'avoir un appareil photo, pour une bonne qualité. Je te conseille de le mettre en manuel pour la mise au point, car sinon elle se fait à chaque photos et cela engendre des flous. Une chose aussi, il vaut mieux avoir un déclencheur à distance, pour eviter de faire trembler l'appareil au moment de la prise.

-Comme logiciel, il y a une liste sur le forum : http://www.fousdanim.org/forum/viewtopic.php?f=9&t=7164. Le truc important c'est de voir si ton APN est compatible. Le fait d'avoir un logiciel te permet d'avoir une option très pratique "Onion skin", qui te permet de voir en transparence la frame que tu viens de faire et celle que tu va prendre.

-Pour les oscillations, il te faut une pièce sans aucune lumière extérieures. Pense bien a mettre les mêmes réglages sur ton APN à chaque fois.

-25 images secondes, si tu veux te tuer à la tache ;) 12 sont suffisantes, ne te dit pas "je vais faire 25, sa fera plus pro".

-Pour d'autres conseils, n'hésite pas à parcourir la partie stop-mo du forum, qui possède plein de liste et fiches de conseils, largement plus techniques que les miens ;)

Bonne continuation et bonne chance,
Elouan
Avatar de l’utilisateur
elouanou
petit fou, petite folle
 
Messages: 70
Inscription: Jeu Déc 29, 2011 9:02 pm
Film d'animation culte: Plein

Re: FILM BAC - apn? lumières? logiciels? conseils?

Messagepar ΔΣΦ » Ven Sep 21, 2012 5:59 pm

Ho, une réponse!
Merci beaucoup!

- Donc mon appareil http://www.canon.fr/For_Home/Product_Fi ... _A3100_IS/ est comme je disais, un petit numérique un peu caca.
N’empêche, il a un rendu très bon, on peut choisir les réglages désirés et ils se gardent même après extinction. Donc il est sympa, mais cela m'étonnerais que je puisse le relier à un logiciel,
il même le commander à distance. Apres je n'y connais rien, s'il existe un moyen, je suis preneur!!!

- Ce que j'avais peur pour les oscillation de lumière, c'est que mes petites lampes de bureau (oui, je construit chez moi, et je tourne en semaine dans mon appart..) sont bof bof, et j'avais peur
qu'il y ais des variations de tensions.. S'il existe des ampoules qui pourraient éviter ce problème, je suis preneur..!

- D'accord merci, ça me soulage! Car j'étais effectivement partit pour 'ouais c'est cool 25! ça va être pro!' é_è Donc tu me conseillerais 12, que je double au montage ou non?

- Oui, j'avais regardé, mais je vais mieux m’imprégner du site désormais!

Encore merci!!
Avatar de l’utilisateur
ΔΣΦ
 
Messages: 7
Inscription: Mar Sep 18, 2012 12:17 pm
Film d'animation culte: Wallace et Gromit

Re: FILM BAC - apn? lumières? logiciels? conseils?

Messagepar zac » Sam Sep 22, 2012 10:47 am

Hum, la question des images par secondes revient souvent chez les débutants. En fait, c'est un faux problème. Du moins, c'est la question qui est mal posée.
Car il est impossible d'y répondre correctement. Il faut se poser la question de la durée d'une action, de son rythme lié à l'acting (par exemple).
A fortiori en stopmotion où l'on anime directement sous l'appareil photo ou la caméra, et à une époque où, grâce à l'informatique, on peut tester à volonté et à l'infini, toutes les possibilités liées à une mise en mouvement (oh purée, c'est l'vieux bouzin qui cause! aarg)
Le plus important, c'est de tester un mouvement pour mieux le comprendre et prendre des décisions qui vont convenir à tes choix de mise en scène. Voici une méthode "classique":
Par exemple, tu choisis d'animer un cycle de marche. (un cycle parce que c'est plus simple à visualiser pour apprécier les différences rythmiques sans avoir à faire 250 dessins, ça tourne en boucle et de ce fait, reste lisible le temps qu'on veut pour ma démonstration)...
La première chose à faire, c'est d'utiliser les outils disponibles pour faire tes tests rapidement: un logiciel graphique avec une tablette feront parfaitement l'affaire.
Car quand on utilise un logiciel dédié, il comporte une feuille d'expo, c'est à dire un tableau qui va représenter tes dessins, comme un tableur.
Pour ce cycle, tu n'animes que les jambes et les pieds. Cycle veut dire que ton anim va tourner "sur place", comme si le personnage marchait sur un tapis roulant. Ce qui implique que le dernier dessin de ta boucle devra pouvoir parfaitement raccorder au premier. Tu vas te limiter à des traits noirs, sans remplissage. Parce que ça va t'éviter de faire un cycle pour chaque jambe. L'aspect silhouette va tricher les mouvements de la droite et la gauche pour ne faire qu'un.

Tu ne vas pas rechercher le nombre de dessins, mais la cohérence du mouvement. Autrement dit, tu vas peut être te retrouver avec 6 dessins, ou 8, ou plus... l'important est que ça "tourne", sans rupture de rythme ou graphique. Ça va assez vite pour le mettre en place. La difficulté va être de bien te caler entre le dernier dessin et le premier pour réussir le cycle et le rendre cohérent.
Attention, tu ne recherches pas la qualité du dessin, tu recherches celle du mouvement. Et en animation (toutes techniques confondues), ce que l'on recherche, c'est la crédibilité du mouvement. C'est une notion un peu confuse, mais avec de l'expérience, tu verras que c'est primordial. La "crédibilité" c'est ce qui permet de faire "croire" à ce que tu montres. Autrement dit, si tu fais rire un caillou ou un playmobil, on ne doit plus se demander comment est-ce possible que de tels objets rigolent, mais pourquoi ils le font, dans le film. La nuance est de taille.

Donc, pour en revenir à l'anim, une fois terminée, tu testes. C'est là, qu'en général, la confusion se produit entre rythme et vitesse. Parce que le logiciel va te proposer des "vitesses" ou "cadences"...toutes aussi exotiques les unes que les autres, qui vont faire défiler tes dessins ou phases, avec une seule vitesse: 6, 8, 9, 12, 15, 24, 30...etc..etc...là, il s'agit d'une vitesse de défilement linéaire. Or, en animation, rien n'est linéaire. Surtout avec des personnages.
Autant dire qu'en terme de mouvements, ces vitesses, c'est n'importe quoi. Ça ne correspond à rien pour des gens qui travaillent image par image.
Mais pour bien comprendre le rythme de ton animation (et sa vitesse), tu vas travailler essentiellement avec ta feuille d'expo.
Pour ce faire, tu vas conformer ta vitesse aux standards des moyens de projection ou de lecture: 24 ou 25 im/sec.
Une fois fait, tu n'y touches plus. Maintenant, tu vas travailler la durée de chaque image dans la feuille d'expo, en modifiant sa durée d'apparition. Donc (après avoir réglé ton mode de lecture en position "loop" ou boucle), quand tu vas lire ton cycle à 24 ou 25 im/sec, chaque dessin va durer 1 image...ça va te paraître très rapide...
Pour "ralentir" ton anim, tu vas doubler ou tripler la durée de chaque image uniquement dans la feuille d'expo. Donc, toujours à 24 ou 25 im/sec, tu vas voir que ça ralenti le mouvement car une fois doublées ou triplées, toutes les images prennent plus de place en terme de durée.
Supposons que tu aies fait 8 images pour le cycle complet: si tu les laisses telles quelles, à 24 im/sec, tu auras une action qui dure 8 images sur les 24. Donc 1/3 de sec. C'est très speed.

Si tu modifies la durée de présence de chaque image dans la feuille d'expo en les faisant durer 3 images chacune, tu obtiens 8x3 images= 24 images...donc une seconde. Avec la même séquence, ton cycle va durer 1 sec au lieu du 1/3 précédemment. Il est beaucoup plus lent.
Et tu n'as pas touché la vitesse de lecture qui est toujours de 24 im/sec.
Supposons que tu mettes tout tes dessins à 2 images chacun, tu vas revenir sur ton cycle, et placer un dessin intermédiaire (un intervalle)...par exemple juste avant la position où l'une des jambes est en position haute, à son point culminant, avant de repartir vers le sol (ce qui évite au perso de se casser la gueule! héhé!)...en faisant gaffe qu'il soit parfaitement en place (ça doit rester fluide hein)...
Tu re testes en laissant ce nouveau dessin à 1 image... et tu vas voir que le mouvement marque un point de ralentissement au moment ou une jambe arrive à son point haut... il va être plus "syncopé"... malgré la faible durée de celui ci.
Puis tu en rajoutes un autre, soit juste avant, soit juste aprés... en le laissant toujours à 1 image dans la feuille d'expo. Tu vas voir que le ralentissement passe mieux (en anim, on appelle ça un amorti)... et que ta marche prends du "caractère"... tu en rajoutes un autre, toujours pareil, et ta marche va commencer à ressembler à celle d'un oiseau comme un échassier...(par exemple)...

Cette concentration de dessins intermédiaires à ce moment du mouvement (d'intervalles) va modifier et caractériser un simple cycle linéaire, pour une même vitesse ou cadence. Tu remarqueras que ces dessins supplémentaires restent à 1 image de durée... contrairement aux autres.
C'est juste pour que tu puisses te rendre compte qu'on peut affiner beaucoup de choses en terme de durées d'image dans un mouvement, avec une cadence donnée, sans toucher à cette dernière, mais en affinant la durée de chacune des images, individuellement. On "cuisine" comme ça pour travailler un mouvement, le parfaire... car notre cerveau voit bien cette unique image qui dure 1/24 ème de seconde...c'est subtil, mais c'est efficace.

Quand tu n'as pas encore suffisamment d'expérience et que tu as besoin de réfléchir à un mouvement/action dans une anim en stopmo, ce simple test via du dessin va t'aider à comprendre et perfectionner son application à un univers en volume... (bien entendu, ça ne convient pas à toutes les problématiques rencontrées, mais pour certaines, ça aide...)
Mon exemple est très basique, mais j'espère qu'il aide à mieux comprendre comment penser le mouvement, non pas en fonction d'une cadence de prise de vue, mais plutôt en fonction de la durée d'une image à l'intérieur de cette cadence. C'est cette durée qui fait le mouvement et ses caractéristiques. D'autant qu'en animation, sur un même personnage, il est rare d'animer toutes les parties avec les même amplitudes ou rythmes. C'est ça qui fait toute la qualité d'une anim.
Bien entendu, un "beau" mouvement (toujours lié à un besoin scénaristique) peut se concevoir de façon bien plus complexe... mais au final, il doit être crédible (logique?) dans le contexte dramaturgique du film. Il ne faut surtout pas hésiter à tester des trucs avec d'autres moyens plus rapides (comme le dessin) pour comprendre et affiner les shoots déf.
En anim, il n'y a rien de linéaire... même le moindre mouvement d'appareil (travelling, pano etc..) n'est pas laissé en mode linéaire. On place toujours des amortis (au départ, ou à l'arrivée..ou aux deux..ou dans la trajectoire elle même...). Même minimes, ça change tout.
Désolé d'avoir été aussi long...(fichtre!)... :)
Avatar de l’utilisateur
zac
respectable zinzin
 
Messages: 847
Inscription: Mar Déc 27, 2005 10:05 pm
Localisation: Iles sous le vent
Film d'animation culte: Tex Avery's "Rock-a-bye-bear"

Re: FILM BAC - apn? lumières? logiciels? conseils?

Messagepar ΔΣΦ » Dim Sep 23, 2012 2:46 pm

Un grand ( c'est le cas de le dire :D ) merci à toi Zac!

Ta réponse est trés trés complète, encore merci!
Donc 'en résumé', et c'est très bien pensé, c'est de tester (je pensais sous flash) les diff mouvements que j'aurais besoin de faire en rapide animation
a la palette? C'est vraiment pas con!
Et merci de ta précision sur 'ne pas penser les images' comme 'normes' mais comme chaques mouvements a ces photos ( oulà trés trés moche je sais ),
cela m'a très bien aidé!

Oui donc je vais faire je pense mes diff mouvements comme anim flash, cela me permettras de me faire une idée de combien de photos j'aurais besoin.

encore un grand merci à toi!
Avatar de l’utilisateur
ΔΣΦ
 
Messages: 7
Inscription: Mar Sep 18, 2012 12:17 pm
Film d'animation culte: Wallace et Gromit


Retourner vers Section StopMotion

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron