Le site www.fousdanim.org n’est plus mis à jour depuis le 10 juillet 2015. Les outils de recherche sont toujours actifs mais nous vous invitons à aller ailleurs pour trouver des lieux plus vivants dédiés au cinéma d’animation.

Un nouveau court : un loup reste un loup

Discussions, questions, astuces relatives a l'animation en StopMotion et Pixilation.

Un nouveau court : un loup reste un loup

Messagepar Rsamy » Dim Mar 29, 2015 8:29 am

Bonjour, je me suis inscrite récemment.
Enseignante en élémentaire en classe de Ce2/Cm1, je souhaitais vous présenter le travail que nous avons réalisé ma collègue de Clis et moi avec nos élèves. Un mini film d'animation en stop motion de 7 min 25, basé sur un conte très connu que les élèves ont détourné f:-).
Nous avons adoré bosser sur ce projet même si je ne me rendais pas compte de la charge de travail que cela demandait de faire de l'animation. Je ne regarde plus les films de la même manière... cela m'a donné envie de me lancer dans la réalisation d'un court personnel dès la fin de l’année scolaire.
Si vous aimez les histoires d'enfants ou qui se terminent bien, je vous invite à cliquer sur le lien. Il faut garder en tête que c'est du travail réalisé avec des enfants accompagnés par des enseignant(e)s qui ne connaissaient pas grand chose en animation,... Nous avons commis beaucoup d'erreurs techniques qui nous font beaucoup rire quand on compare par exemple à Wallace et Gromit mais grâce aux livres et internet, on a pu produire quelque chose. On s'est beaucoup amusé et vous auriez vu les yeux de certains élèves quand les marionnettes prenaient enfin vie à l'écran !
Les élèves défendront leur film dans le cadre de festivals scolaires, vos avis et remarques de professionnels nous permettrons de nous faire une idée de ce qu'ils pourront peut-être entendre.

Merci à vous.

Grand-mère... Sais-tu qu'il y a un loup à ta table ?
Avatar de l’utilisateur
Rsamy
 
Messages: 3
Inscription: Sam Mar 14, 2015 4:50 pm
Film d'animation culte: Colargol

Re: Un nouveau court : un loup reste un loup

Messagepar musecyan » Dim Mar 29, 2015 10:11 am

wahou, châpeau je trouve cela super.
Franchement pour des débutants c'est drôlement bien foutu.

Je trouve au contraire qu'il n'a pas trop d'erreur (saut de luminosité, caméra qui bouge, mouvement saccadé,etc..)

On dirait qu'il y a même du compositing sur la chanson quand Rougette et le loup se promène dans la ville qui est en papier découpé.
(perso en pate à modeler tourné sur fond vert pour cette étape ?)

tu peux nous en dire plus sur les conditions de tournage?

matos , combien d'heure par semaine, local dédié,etc...

en tout cas 7 minutes 26 c'est énorme, et c'est un beau projet prédagogique, et puis je suis persuadé que parmis les éleves certains vont attraper le virus et viendront dans quelques année sur le forum en nous disant j'ai découvert l'animation en faisant un film dans ma classe en CE2 avec ma maitresse f2:) et depuis j'adore le cinéma d'animation :)
Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
musecyan
malade de la tête d'exception
 
Messages: 1802
Inscription: Jeu Nov 02, 2006 9:57 pm
Localisation: la Yaut
Film d'animation culte: les 2 chateaux

Re: Un nouveau court : un loup reste un loup

Messagepar Rsamy » Dim Mar 29, 2015 11:35 am

Merci pour ses beaux compliments et la réponse rapide f:D ça fait super plaisir ! Du coup lundi on pourra leur dire « eh les enfants, il y a des pros qui apprécient ce que vous avez fait !».

Effectivement la scène dans laquelle Rougette se déplace avec le loup est en fond vert (enfin... bleu). On a pris une grande feuille bleu flashy que j'ai collée en classe et on a filmé. En amont avec les élève de Clis, on avait fait l'animation du décor avec des papiers plastifiés. Après nous les grands (c'est à dire moi, ma collègue et mon conjoint), on a monté le tout sur Adobe Première (version évaluation car pas de sous). Par contre nous ne savons pas si c'est du compositing car on ne sait pas ce que c'est exactement... mais j'ai déjà vu ce mot lors de mes recherches. On a juste regardé sur internet pour comprendre la méthode de l'incrustation sur fond bleu ou vert.
Tous les décors sont en matériaux simples la plupart de récupération et créé par les élèves .
J'ai acheté les bouquins de Techniques d'animation de Richard Williams et Mary Murphy pour apprendre.
Nous avons travaillé avec un appareil photo Canon EOS 700d et le logiciel Stop Motion Pro (ils font un abonnement au mois pour 18 euros que nous avons pris juste pour trois mois). Pour tout cela aussi on a regardé sur internet (et même pioché ici sur fous d'anim) pour choisir le meilleur matériel pour faire l'animation. Il y avait des choses beaucoup plus abordables mais on a organisé une vente de crêpes à l'école pour pouvoir compenser. La plupart du travail se faisait en classe lors des temps d'arts visuels ou lors du temps d'APC, donc environ 3h par semaine. L'école n'a pas de local approprié, j'ai souvent dû transformer la classe en studio clandestin. On a commencé depuis septembre mais on était plus focalisé sur le travail de littérature et l'écriture du chant. On a vraiment commencé à tourner en février. Nous travaillions à chaque fois avec des groupes de 6 élèves et on faisait tourner. Les autres élèves jouaient à des jeux pédagogiques ou préparaient les scènes suivantes. C'était très long et certains enfants l'évoquent dans leur bilan de fin de projet, même s'ils restent très contents du résultat.

Nous avons dû parfois les décharger de certaines prises de vues ou terminer le travail d'un groupe non achevé. J'ai également réalisé qu'il avait été raisonnable de partir sur du 5 images par secondes au lieu de 12 initialement prévu. Quand j'ai fait le calcul c'était de la folie pure, j'ai énormément de respect pour ceux qui font de l'animation.
Grand-mère... Sais-tu qu'il y a un loup à ta table ?
Avatar de l’utilisateur
Rsamy
 
Messages: 3
Inscription: Sam Mar 14, 2015 4:50 pm
Film d'animation culte: Colargol


Retourner vers Section StopMotion

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron